Eurovision Europe Shine a Light : cette difficulté à laquelle Stéphane Bern doit faire face

Cette année, les téléspectateurs sont privés de la traditionnelle cérémonie de l’Eurovision à cause de la pandémie de coronavirus. Cependant, les organisateurs de l’événement ont trouvé une solution permettant d’admirer les 41 artistes qui auraient dû concourir cette année, dont Tom Leeb. Ce samedi 16 mai, France 2 diffusera donc Eurovision Europe Shine a Light, une soirée spéciale où les participants dévoileront un extrait de leur morceau pour la compétition. « J’ai juste enregistré un petit message et ils vont passer un extrait du clip. On a également fait une chanson collégiale », a confié le représentant de la France, qui n’est pas fermé à l’idée de retenter sa chance l’an prochain.

Si la participation de Tom Leeb a été réduite, Stéphane Bern sera quant à lui extrêmement sollicité. Depuis un studio de France Télévisions, l’animateur de Secrets d’histoire commentera l’émission tout au long de la soirée. Le présentateur s’est confié sur ce rôle auprès de TV Mag, et sur la création de ce programme inédit pour « assurer la continuité de ce show, qui plaît au public ». « Cette année, l’Europe a été meurtrie, blessée, mais elle est vaillante et on va continuer à faire la fête », a-t-il affirmé.

Un véritable défi pour Stéphane Bern

Pour offrir aux téléspectateurs un divertissement de haut standing, Stéphane Bern devra s’adapter à un timing très serré, ainsi qu’aux aléas du direct. « Il faut courir après le temps. La vraie difficulté est là, ça va très vite, a expliqué l’animateur. Quand

Retrouvez cet article sur Voici

Laeticia Hallyday émue par l'hommage de Mickey Rourke à Johnny, elle le remercie avec un vibrant message
Les Marseillais : pourquoi Alix pourrait avoir des ennuis avec Christophe Castaner ?
VIDEO Eurovision 2020 : Tom Leeb en direct avec sa sœur et son père, il attendrit les téléspectateurs
VIDEO Eurovision 2020 : la petite phrase de Dave sur Tom Leeb qui a provoqué la gêne
Koh-Lanta 2020 : Inès moquée parce qu’elle n’avait jamais mangé de fruits, elle s'explique