Eurovision: comment les candidats ukrainiens se sont préparés

Les candidats ukrainiens à l'eurovision 2022 - Marco Bertorello - AFP
Les candidats ukrainiens à l'eurovision 2022 - Marco Bertorello - AFP

Ils vont interpréter Stefania, ce soir, à Turin. La prestation de Kalush Orchestra, les candidats ukrainiens à l'Eurovision, lors de la première demi-finale, sera sans doute l'une des plus scrutées.

Les membres du groupe, placé en tête par les bookmakers, était encore, il y a peu de temps, loin des projecteurs et de l'Eurovision, occupés à défendre ou à aider leur pays en guerre. Leur parcours dans le concours a donc été des plus atypiques, tout comme leur préparation.

En mars dernier, Oleh Psiuk, le leader de la formation, sélectionnée peu avant l'invasion russe pour représenter l'Ukraine, avait ainsi expliqué à Reuters, qu'il dirigeait un groupe de volontaires distribuant des médicaments et aidant la population à fuir le pays. L'Eurovision était alors loin d'être sa première préoccupation.

876450610001_6300849724001

"Je ne peux pas me réjouir (pour l'Eurovision) parce que je m'inquiète pour mes proches", livrait-il. Un autre membre du groupe étaient, lui, engagé dans la défense territoriale.

Répétitions et pré-parties

Les membres devaient alors répéter séparément, avant de se pouvoir retrouver enfin dans la ville de Lviv.

Pour le moment, on répète comme on peut, chacun de son côté, et on espère bientôt se retrouver", avait expliqué fin mars Oleh Psiuk, que BFMTV avait pu joindre par Skype.

Premières répétitions ensemble

Ils se sont finalement retrouvés début avril et ont enfin pu répéter ensemble, comme ils l'ont indiqué sur Instagram.

"Aujourd'hui, l'ensemble de l'orchestre Kalush s'est réuni à Lviv pour la première fois depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine et nous avons commencé à préparer la représentation de Turin", ont-ils ainsi indiqué sur Instagram, le 2 avril, annonçant par la même occasion qu'ils se rendraient bien à Turin.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Les membres du groupe ont ensuite pu se procurer des papiers leur donnant le droit de quitter l’Ukraine pour représenter leur pays dans toute l'Europe.

Pre-parties en Israël et à Amsterdam

Ils ont alors pu participer à plusieurs des pré-parties le mois dernier, ce qui leur a permis de reprendre contact avec la scène. Plusieurs concerts ont ainsi lieu chaque année dans les mois qui précèdent l'Eurovision. Ils sont qualifiés de "pre-parties", dans le jargon des fans. Londres, notamment, a sa London Eurovision Party, et Amsterdam son Eurovision in Concert.

Ces concerts permettent aux candidats d'aller à la rencontre des fans dans différents pays. Kalush Orchestra était ainsi présent à Tel Aviv début avril pour "Israël Calling", où se sont également produits les candidats français, ainsi qu'à Amsterdam, le 9 avril.

Enfin, les Ukrainiens, qui se trouvent à Turin depuis quelques jours, ont droit à plusieurs répétitions - comme tous les autres pays - sur scène, pour tester les costumes et la chorégraphie. Ils ont également interprété leur chanson avec le candidat polonais Ochman, dans les rues de Turin, lundi. Tout un symbole.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles