Eurovision : le candidat des Pays-Bas exclu après une plainte pour un "comportement inapproprié"

L'Union européenne de radiodiffusion a annoncé samedi que Joost Klein, le représentant des Pays-Bas, ne participerait pas à la finale du concours de l'Eurovision. Cette décision intervient après "une plainte déposée par une femme de l'équipe de production" en raison d'un "comportement inapproprié".

Joost Klein ne participera pas à la finale du concours de l'Eurovision, a assuré samedi 11 mai l'Union européenne de radiodiffusion (UER), qui avait suspendu le représentant des Pays-Bas la veille après un incident sans lien avec la participation controversée d'Israël.

Le concurrent néerlandais, qui se précipitait vers les loges après la demi-finale, a "indiqué à plusieurs reprises qu'il ne souhaitait pas être filmé. Cela n'a pas été respecté", selon le diffuseur néerlandais Avrotros, qui a réagi dans un communiqué. "Cela a provoqué un mouvement menaçant de Joost vers la cadreuse. Joost n'a pas touché la cadreuse."

"Plusieurs solutions" ont été proposées à l'UER, qui a "néanmoins décidé de disqualifier Joost Klein", a regretté Avrotros, qualifiant la sanction de "très lourde et disproportionnée".

L'UER, qui chapeaute le concours, avait justifié sa décision plus tôt dans la journée par une enquête de la police suédoise sur une plainte déposée par une membre de l'équipe de production.

Vendredi, l'interprète d'"Europapa" avait déjà été privé d'importantes répétitions générales.

Enquête ouverte pour "intimidation"


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Eurovision : avec Israël en finale, la guerre à Gaza s'invite au grand concours de la chanson
Des manifestants dénoncent la participation d'Israël à l'Eurovision, l'État hébreu qualifié
Eurovision : Croatie et Ukraine qualifiées pour la finale, polémique autour d'un keffieh