Eurovision 2022: qui sont les favoris de la première demi-finale?

L'Eurovision 2022 a lieu à Turin - Marco Bertorello - AFP
L'Eurovision 2022 a lieu à Turin - Marco Bertorello - AFP

La première compétition de l'Eurovision 2022 se déroule ce mardi. C'est ce soir à Turin, à partir de 21 heures, que 17 pays s'affronteront dans le cadre de la première demi-finale. À l'issue de la soirée, 10 d'entre eux seront retenus pour participer à la grande finale de samedi, durant laquelle 25 pays s'affronteront dans l'enceinte de l'arène PalaOlimpico.

Comme chaque année, les bookmakers partagent leurs prédictions depuis des semaines. Et selon les parieurs, l'Ukraine arrivera première, avec 95% de chances de se qualifier ce soir pour la finale. Tour d'horizon des 5 favoris de cette première rencontre.

1/ L'Ukraine: Kalush Orchestra, avec Stefania

Depuis février, l'Europe vit au rythme de la violente offensive du Kremlin qui s'abat sur l'Ukraine. Si bien que la Russie a été exclue de cette 66e édition du concours, et que la victoire du groupe ukrainien est au centre des prédictions.

Ainsi, Kalush Orchestra arrive en tête du classement des parieurs pour cette première demi-finale avec leur titre Stefania, qui mêle rap et sonorités traditionnelles;

"Stefania, c'est le prénom de ma mère, avait expliqué Oleh Psiuk, leader de la formation, en mars à BFMTV. "Cette chanson lui était dédiée. Mais aujourd'hui, elle a pris une tournure plus universelle. Elle touche plus de monde, car beaucoup d'Ukrainiens ne peuvent pas voir leur mère en ce moment." 876450610001_6302276918001

Les Kalush Orchestra sont sans doute les candidats de ce cru 2022 qui ont le plus fait parler d'eux à travers l'Europe en s'engageant pour défendre leur pays. Oleh Psiuk a dirigé un groupe de 20 volontaires qui venaient en aide aux victimes du conflit, en leur distribuant des médicaments et en les aidant à fuir. Un autre membre de Kalush Orchestra a œuvré au sein d'une unité de défense territoriale.

2/ La Grèce: Amanda Tenfjord, avec Die Together

À l'image du concours, Amanda Tenfjord est un pur produit européen: après une enfance passée en Grèce, elle vit désormais en Norvège où elle connaît un joli succès, qui lui a valu d'être mentionnée dans plusieurs publications internationales, notamment The Fader. Bien qu'elle arrive en deuxième position du classement des bookmakers, ces derniers lui donnent 95% de chances de se qualifier pour la finale, soit autant que Kalush Orchestra.

C'est son pays d'origine que la chanteuse de 25 ans représentera lors de cette édition avec Die Together, une ballade électro qui rappelle Imogen Heap. Comme le rapporte le site officiel de l'Eurovision, la jeune femme mène en parallèle ses études de médecine. Elle est actuellement en sixième année, et passera ses partiels quelques semaines après la finale du concours.

3/ La Norvège: Subwoolfer, avec Give That Wolf a Banana

Ce qui fait le sel du spectacle qu'est l'Eurovision, ce sont aussi les numéros complètement déjantés que propose le concours chaque année. Subwoolfer, les candidats norvégiens, s'inscrivent dans cette longue tradition avec leur titre Give That Wolf a Banana (littéralement, "Donnez une banane à ce loup").

Subwoolfer est un duo composé de Keith et Jim, accompagnés sur scène de DJ Astronaut. Les deux artistes interprètent leur chanson avec une scénographie et des tenues surprenantes: tous les deux arborent un costume-cravate et cachent leur visage derrière un masque de loup jaune. Leur concept est tout aussi barré: dans leur interview au site officiel de l'Eurovision, ils se présentent comme deux extraterrestres arrivés sur Terre après des millions d'années sur la Lune. De quoi marquer les esprits avec leur chanson qui s'ouvre sur de l'acoustique avant d'opérer un surprenant virage électro.

4/ Les Pays-Bas: S10, avec De Diepte

Retour à quelque chose de plus conventionnel avec Stien den Hollander, dite S10, une chanteuse hollandaise de 21 ans. La jeune femme s'est fait un nom sur la scène pop alternative de son pays. Elle entre dans la compétition avec De Diepte, une chanson qu'elle interprète dans sa langue d'origine.

5/ L'Arménie: Rosa Linn, avec Snap

Rosa Linn a une histoire avec l'Eurovision. En 2013, elle a participé à la sélection du représentant arménien à l'Eurovision junior, mais n'a pas été qualifiée. Près de dix ans plus tard, la voilà prête à défendre son pays sur la scène de la version adulte du concours.

La chanteuse interprétera Snap, une ballade pop-folk qu'elle a écrite en réponse aux deux années difficiles que le monde vient de connaître: "Je me sentais très mal, déprimée et anxieuse parce que traversais beaucoup de choses. C'était le cas de tous le monde, ces deux dernières années! Et j'ai écrit (cette chanson)", raconte-t-elle dans une interview au site de l'Eurovision.

Les autres pays qui participeront à la demi-finale sont le Portugal, l'Albanie, la Moldavie, la Lettonie, l'Autriche, la Suisse, l'Islande, la Lituanie, la Croatie, le Danemark, la Slovénie et la Bulgarie. Les pays qui votent pour cette demi-finale sont les participants, ainsi que deux pays du Big Five, les plus gros contributeurs financiers, qualifiés d'office pour la finale: la France et l'Italie. Les pays qui complètent le Big Five, l'Allemagne, l'Espagne et le Royaume-Uni, voteront pour la seconde demi-finale qui aura lieu jeudi.

Article original publié sur BFMTV.com