Eurovision 2022 : Et les dix derniers pays qualifiés pour la finale sont...

EBU / NATHAN REINDS

MUSIQUE - La deuxième demi-finale du concours se tenait ce jeudi au Pala Alpitour de Turin

De notre envoyé spécial à Turin (Italie)

Mardi, dix pays (Suisse, Arménie, Islande, Lituanie, Portugal, Grèce, Ukraine, Moldavie et Pays-Bas) se sont qualifiés pour la finale de l' Eurovision, qui se tiendra samedi au Pala Alpitour. Ils concourront aux côtés de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, du Royaume-Uni et de l’Espagne, qualifiés d’office. Ce jeudi, dix-huit autres chansons étaient en lice pour espérer décrocher l’une des dix dernières places pour le grand soir. Retour sur cette demi-finale, ceux qui restent et ceux qui partent…

Finlande, qualifiée

The Rasmus ne vous est sans doute pas inconnu. Le groupe a bercé l’adolescence des trentenaires et quadras d’aujourd’hui – et leur tube In The Shadows est désormais indissociable du générique d’On n’est pas couché. Leur chanson, Jezebel, est dans leur zone de confort, du rock FM pas désagréable.

Regardez la performance par ici.

Israël, éliminée

Michael Ben David a décroché son billet pour Turin en remportant le télécrochet X Factor Israël il y a quelques mois. Sa chanson I.M. semble taillée pour les clubs gays de Tel Aviv. L’artiste se la joue séducteur présomptueux : « Je cherche toujours ce que je ne devrais pas chéri, je ne suis pas farouche. Je vais te faire faire ce que je veux alors que je n’ai pas encore enlevé le haut. » Les votants lui ont mis un(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Eurovision 2022 : « Je craignais que le public n’accroche pas car je chante en néerlandais », avance S10
Eurovision 2022 : Qui se cache sous les masques de loup des Subwoolfers norvégiens ?
Eurovision 2022 : Les organisateurs sont « consternés » par le harcèlement en ligne visant artistes et production

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles