Eurovision 2022 : Une candidate accusée de maltraitance animale, son costume gage de "violence" et de "sadisme"

Un nouveau scandale serait-il sur le point de naître dans le concours de l'Eurovision ? Le 14 mai 2022 à Turin, en Italie, 25 pays d'Europe seront en compétition à l'occasion de la finale du concours de l'Eurovision. Parmi les candidats, la chanteuse espagnole Chanel Terrero interprétera son titre SloMo sur le plateau de la 66e édition du concours vêtue d'un costume inspiré de la tauromachie.

Un magnifique costume conçu par le créateur Alejandro Gómez Palomo de la marque Palomo Spain orné de plus de 50 000 cristaux Swarovski, cousus un par un à la main. "Notre volonté est que l'Espagne soit reconnaissable au premier regard, que dès que Chanel arrive sur scène, on sache que c'est notre pays", a déclaré le célèbre styliste aux médias espagnols.

Problème, cette tenue fait déjà parler d'elle certes, mais pas pour son côté très sexy. Plusieurs internautes anti-corridas ont critiqué cette combinaison en raison de sa référence directe à la tauromachie (à la corrida où les taureaux sont mis à mort par un torero). Accusée de faire la promotion de la maltraitance animale, la jeune femme a reçu de nombreuses critiques sur Twitter.

"Je ne pense pas qu'une combinaison qui défende la maltraitance animale soit la meilleure option", "On ne peut pas être plus rétrograde, avoir moins bon goût et être plus vieux jeu... Représenter l'Espagne en Europe avec un costume de...

Lire la suite


À lire aussi

Les Princes de l'amour : Prison ferme pour un ex candidat accusé de violences conjugales
Koh-Lanta et les accusations de maltraitance animale : Denis Brogniart, agacé, réplique
Angèle Salentino virée du tournage des Anges : "J'étais pompette durant cette soirée"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles