Eurovision 2021: Barbara Pravi termine deuxième pour la France, l'Italie remporte le concours

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le chanteur de Måneskin, le groupe de rock qui a gagné le concours pour l'Italie, et Barbara Pravi - Capture d'écran France 2 - Capture d'écran YouTube
Le chanteur de Måneskin, le groupe de rock qui a gagné le concours pour l'Italie, et Barbara Pravi - Capture d'écran France 2 - Capture d'écran YouTube

Les fans de Barbara Pravi auront cru jusqu'au bout à sa victoire à l'Eurovision 2021. Finalement, la candidate française s'est inclinée face aux rockeurs Italiens du groupe Måneskin, grands vainqueurs de cette édition dont la finale se déroulait ce samedi à Rotterdam, aux Pays-Bas. Le classement de la chanteuse française de 28 ans n'en est pas moins historique: elle a décroché la deuxième place grâce à son titre Voilà, un score que l'Hexagone n'avait pas réalisé depuis 30 ans.

Cette quasi-victoire a valu à Barbara Pravi les félicitations d'Emmanuel Macron. Dans un tweet publié quelques instants après la fin de la cérémonie, le chef de l'Etat a remercié la jeune artiste d'avoir "fait briller la France à l'Eurovision". Le chanteur Amir, candidat emblématique de l'Eurovision qui a décroché la 6e place du classement en 2016 pour la France, a quant à lui salué une "performance mémorable" et un "classement historique".

Le Top 3 est complété par Gjon's Tears, le candidat suisse, bien connu des téléspectateurs de The Voice où il a fait ses armes. Le chanteur représentait son pays avec le morceau Tout L'Univers; avec deux titres dans la langue de Molière, c'est un podium très francophone que nous offre cette édition de l'Eurovision.

Suspense tenu jusqu'au bout

Tout semblait possible encore quelques instants avant la publication des résultats finaux. À l'issue des votes des jurys internationaux, les Italiens se trouvaient en quatrième position eet Barbara Pravi était deuxième, après s'être disputé la première place avec la Suisse. Mais ce sont les votes du public, dévoilés en toute fin d'émission, qui ont rebattu toutes les cartes enn faisant sauter l'Italie à la première place.

Depuis plusieurs jours, la parieurs plaçaient Måneskin et leur chanson Zitti e buoni en première position de leurs pronostics. Le quatuor rock, a mille lieues de la pop souvent plébiscitée par les fans de l'Eurovision, a électrisé la scène de la salle omnisports Ahoy de Rotterdam ce samedi soir avec une prestation toute en cuir, en tatouages et en guitares électriques.

https://www.youtube.com/embed/RVH5dn1cxAQ?rel=0

À l'inverse, Barbara Pravi avait misé sur la sobriété. Celle qui cite Jacques Brel, Chrles Aznavour et Barbara parmi ses influences a soufflé le public avec une interprétation sensible de sa chanson qui'elle a entonnée avec ferveur et vibrato, entre puissance et émotion. Cette prestation a été accueillie d'une grande ovation du public, qui aurait pu laisser imaginer une issue différente...

https://www.youtube.com/embed/Unj9WbeLzRU?rel=0

Une édition sous Covid

Ce cru 2021 marquait le grand retour de l'Eurovision après une année blanche, l'édition 2020 ayant été annulée à cause du coronavirus. Afin de faire vivre le concours cette année malgré la pandémie, les organisateurs ont dû mettre au point un protoocole sanitaire drastique. Outre les bulles sanitaires que les canndidats ont dû respecter tout-au-long de leur semaine à Rotterdam, le nombre de visiteurs a été revu à la baisse, et les jauges de spectateurs ont été diminuées: ce soir, ils n'étaient que 3.500 fans dans la salle omnisports d'Ahoy, soit environ 20% de sa capacité d'accueil.

Si les téléspectateurs n'y ont sans doute vu que du feu, l'organisation de la soirée a également été repensée à cause du coronavirus. Les Islandais, par exemple, ne se sont pas produits en direct car l'un des membres du groupe a été testé positif au Covid-19 cette semaine. Même chose pour Duncan Laurence, le gagnant de l'édition 2019 qui devait se produire lui aussi. Dans les deux cas, les organisateurs ont diffusé des prestations live pré-enregistrées au cours de la semaine.

Si le beau score de Barbara Pravi a largement de quoi réconcilier la France avec le concours, la chanteuse n'aura pas réalisé la percée de faire gagner l'Hexagone. La dernière française à s'être hissée à la première place reste donc Marie Myriam, en 1977, avec le tite L'Oiseau et l'enfant.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles