Eurovision 2021: Barbara Pravi veut donner raison aux bookmakers

·1 min de lecture
Eurovision 2021: Barbara Pravi veut donner raison aux bookmakers
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

MUSIQUE - Et si cette fois-ci c’était la bonne? La chance et le talent risquent d’agiter le drapeau tricolore à l’Eurovision cette année. La chanteuse Barbara Pravi, qui représentera la France avec sa chanson “Voilà”, part favorite de cette édition 2021, qui se déroulera ce samedi 22 mai à Rotterdam.

Depuis plusieurs semaines, la France se hisse à la première place des pays qui ont le plus de chances de remporter l’Eurovision, selon les bookmakers. Une place disputée, ces derniers jours, par l’Italie et Malte. Avec “Voilà”, la Française aux airs et sonorités de l’incontournable Édith Piaf pourrait bien faire battre le cœur de tous les Européens devant leurs téléviseurs.

Les prévisions des bookmakers ne sont jamais très loin de la réalité. En 2018, Israël et Chypre caracolaient en tête du classement durant plusieurs semaines. Résultats des courses : c’est bien l’État hébreu qui avait remporté la finale du concours et la chanteuse chypriote s’était contentée de la seconde place. En 2019, la victoire du néerlandais Duncan Laurence avec sa chanson “Arcade” avait été annoncée bien longtemps avant les résultats finaux.

“Ce ne sont pas des druides les bookmakers”

Mais sur certaines éditions, les bookmakers n’ont pas toujours été aussi clairvoyants. En 2014, Conchita Wurst avait gagné la compétition avec sa chanson “Rise Like a Phoenix”, alors même que les prédictions ne l’avaient pas placé à la première place. Une situation similaire s’était produite pour le vainqueur portugais Salvador Sobral en 2017. Raison de plus pour ne ...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.