Eurosatory 2022: Arquus et les véhicules médians de l'infanterie

Eurosatory, le plus grand salon au monde consacré à la défense, ouvre ses portes du 13 au 17 juin au parc des expositions de Villepinte. Parmi les exposants : Arquus, fabricant de véhicules blindés et acteur français important du domaine de la défense terrestre. Arquus, anciennement Panhard, Berliet et Renault Trucks, est aujourd’hui une filiale du groupe Volvo. L’entreprise emploie 1 500 personnes en France pour un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros. Franck Alexandre a rencontré son président, Emmanuel Levacher. Entretien.

RFI : Après quatre années d’absence, Covid oblige, Eurosatory revient au parc des expositions de Villepinte. Quelles innovations allez-vous présenter ?

Emmanuel Levacher : C’est un grand rendez-vous, le premier au monde même pour l’industrie de défense terrestre. Donc, pour Arquus, c’est une belle vitrine. Nous allons présenter plus de cinq plates-formes équipées de différents systèmes, mais surtout des services et des supports numériques.

Lors de l’offensive sur Kiev, les colonnes de blindés russes ont été décimées par les missiles portatifs antichars. Quels enseignements tirez-vous de la guerre d’Ukraine, vous qui fabriquez des blindés ?

Avec vos partenaires Thals et Nexter, vous êtes au cœur du programme Scorpion qui va structurer l’armée de Terre pour les décennies à venir. Les nouveaux véhicules médians, c'est vous, ce sont les Griffons, les Jaguars… Ils vont changer le combat de mêlée ?

De nouveaux véhicules connectés et dotés de tourelleaux téléopérés, c’est un « game changer » ?

Il faut également privilégier le stock ?


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles