Euros, dollars, birrs?: les 'changeuses' font tourner l'économie de la rue à Djibouti

Elles trônent au coin des rues, leur sac à main rempli d'euros, de birrs éthiopiens, de roupies indiennes: à Djibouti, les changeuses de monnaie sont partout, remplissant un rôle clé dans une économie majoritairement informelle. En plus d'offrir un emploi accessible dans un pays où les femmes sont moins alphabétisées que les hommes, le change est un travail sans danger, assurent-elles: à Djibouti, qui compte moins d'un million d'habitants, même la capitale est un village, et la police n'est jamais loin.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles