Europe : la Grèce et l'Italie voient le retour des touristes

Comme l'Italie, la Grèce a accéléré son plan de déconfinement pour tenter de sauver le secteur du tourisme. Sous un soleil de plomb, le rocher sacré de l'Acropole à Athènes a retrouvé ses premiers visiteurs. Un afflux encore timide malgré l'entrée gratuite : le public se fait encore désirer. 2 000 visiteurs par jour au maximum La plupart des visiteurs sont des expatriés ou des étudiants Erasmus. “C’est la première fois que l’Acropole rouvre, on s’est dit : on y va !”, se réjouit un couple. “Je me sens privilégié, super chanceux c’est très étonnant !”, témoigne un autre touriste. Le site archéologique a été adapté pour éviter toute propagation du coronavirus : maximum 2 000 visiteurs par jour, des marquages au sol et vitres plexiglas ont été installés. Des mesures essentielles dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.