EUROPE 1 ET VOUS - Précarité énergétique : ces associations qui aident les foyers à isoler

La journée du 24 novembre résonne au cœur de millions de foyers cet automne. Ce jeudi marque la journée de lutte contre la précarité énergétique , organisée par 24 associations avec ce slogan : "Parce qu’il est indigne d’avoir froid chez soi." En 2020, 20% des ménages français, soit 12 millions de personnes, peinaient déjà à se chauffer correctement ou à payer leurs factures d’énergie. Alors aujourd’hui, avec la crise énergétique, de nouveaux foyers tombent tous les jours dans la précarité.

Une facture qui a plus que triplé en moins d’un an !

Direction Plombières-les-Bains, dans les Vosges, pour prendre la température auprès des Français. Dès l’entrée de la grande maison de Benjamin, on grelotte. "On peut sentir le frais dans les murs et au niveau des sols", confirme-t-il en appliquant sa main sur la paroi à côté de la porte.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Son logement, acheté en début d’année, est ce qu’on appelle une passoire thermique  : elle a un diagnostic de performance énergétique classé "F", l’avant-dernière plus mauvaise note. Et avec la crise, ses factures de chauffage ont atteint des niveaux astronomiques ! "La maison est chauffée uniquement avec mes deux poêles à pellets, des granulés de bois", explique le jeune homme de 30 ans.

"En 2021, la tonne était aux environs de 250 euros", se rappelle-t-il. "En mars-avril, elle était déjà à 450 euros et en juillet-août, elle était à 850 euros", soupire-t-il. Il estime qu’il consommera "env...


Lire la suite sur Europe1