EUROPE 1 ET VOUS - La participation citoyenne, un dispositif pour lutter contre la délinquance

Pour son nouveau rendez-vous quotidien, Europe 1 s'intéresse ce mercredi à la participation citoyenne. La peur de retrouver sa maison ou son appartement cambriolé . Un traumatisme vous diront ceux qui l'ont vécu. Pour l'éviter, des communes misent sur la coopération entre habitants et gendarmes. C'est le principe de ce qu'on appelle la participation citoyenne, un dispositif mis en place dans plusieurs départements, dont celui de la Sarthe où Europe 1 s'est rendue.

Surveillance et lien avec la gendarmerie

Dans la zone résidentielle où Valérie et sa famille sont installés, une série de vols a eu lieu ces derniers mois. "Il y a eu un cambriolage pendant que la personne était partie en vacances. J'avais quand même la boule au ventre avant de rentrer, je me demandais si j'allais retrouver ma maison vide", explique-t-elle. La jeune femme a donc rejoint le dispositif de participation citoyenne, un groupe de douze habitants chargés d'être vigilants dans la commune. "Notre objectif, c'est de dévoiler aux gendarmes si on a vu quelque chose, des individus, des choses étranges", ajoute Valérie.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Il s'agit avant tout d'ouvrir l'œil. Pas question de rondes, insiste le maire, Philippe Richard. "Ce n'est pas une milice, c'est vraiment la personne qui est en lien avec les services de gendarmerie. Le but est de prévenir, participer au fait que la population se sente en sécurité au quotidien", souligne l'élu.

Johanna habite dans une zo...


Lire la suite sur Europe1