EUROPE 1 ET VOUS - Quand les écoliers partagent leur table avec des seniors en Bretagne

© Laure Boyer / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Il y a en France près d'un million de seniors qui souffrent de la solitude au quotidien - 900.000 personnes exactement, d'après l'assurance maladie. Dans les Côtes-d'Armor, une mairie pense avoir trouvé une solution pour casser cette routine insupportable.

L'idée ? Réunir des seniors et des écoliers autour d'un repas à la cantine. À Saint-Quay Perros, les personnes âgées peuvent déjeuner quatre fois par semaine au restaurant scolaire. "Les papis et mamies ne croisaient plus les enfants et inversement", justifie Olivier Houzet, le maire de Saint-Quai-Perros. Pour agir face au fossé générationnel, il a eu recours à un lieu symbolique : le restaurant scolaire.

>> LIRE AUSSIDans les pensions de famille pour personnes isolées, "on est chez soi mais on n’est pas seul"

"C'est un peu comme nos grands-parents"

Ici, les personnes attablées ont entre 2 à 90 ans. Chaque midi, 80 écoliers de la commune déjeunent avec des personnes âgées. Une initiative appréciée, même s'il faut respecter une certaine discipline. "C'est sympa, ça change", se réjouit une écolière. "C'est un peu comme nos grands-parents", estime un autre. "Il ne faut pas crier, pas courir partout. Il faut être sage pour que les personnes âgées se sentent bien."

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Et pour ça, on peut compter sur Laurent : le chef n'hésite pas à réclamer le silence. Esther, 69 ans, fait partie de la vingtaine d'habitués de ces repas facturés 6,50 € seulement. "Pas d'électricit...


Lire la suite sur Europe1