Européennes : Valérie Hayer souligne des « différences majeures » avec Raphaël Glucksmann, malgré 80 % de votes communs

La tête de liste de la majorité pour les élections européennes, Valérie Hayer, a affirmé mardi 19 mars présenter des « différences majeures » avec Raphaël Glucksmann, le candidat soutenu par les socialistes, notamment sur des dossiers tels que l'énergie, l'immigration et la fiscalité, bien qu'elle admette une large convergence dans leurs votes au Parlement européen. Valérie Hayer avait précédemment assuré que Raphaël Glucksmann se rangerait à ses côtés dans « 90 % » des cas lors des votes parlementaires, tandis que Glucksmann lui-même évoquait un taux de concordance de « 80 % ».

« J'ai dit au début de la campagne que le candidat socialiste vote beaucoup de choses avec nous, reconnait-elle ce matin sur Europe 1 et CNews. C'est la réalité de la configuration du Parlement européen avec sa logique de compromis. » « Mais on a des différences qui sont majeures, a-t-elle précisé. Si on parle d'immigration, j'assume de voter le pacte ‘asile immigration’ (qui réforme les règles européennes sur l'asile et l'immigration, NDLR). Le candidat socialiste refuse de soutenir ce texte alors même que son propre groupe le soutient. »

À lire aussi Raphaël Glucksmann assume voter « à 80 % avec Valérie Hayer » au Parlement européen

Valérie Hayer a partagé ses vues sur les différences entre elle et Raphaël Glucksmann, notamment en matière d'énergie. « Je suis pro-nucléaire. Je n'ai pas trop compris la position de Raphaël Glucksmann », a-t-elle souligné. Elle a également critiqué sa prop...


Lire la suite sur LeJDD