Européennes : pourquoi les pays ne votent-ils pas tous le même jour ?

franceinfo
Plus de 400 millions d'électeurs sont appelés aux urnes dans l'Union européenne entre le jeudi 23 mai et le dimanche 26 mai, pour élire 751 députés.

Les votes sont ouverts. Depuis jeudi 23 mai, 8 heures, les bureaux de vote néerlandais et britanniques accueillent leurs citoyens pour les élections européennes. Jusqu'au dimanche 26 mai, les habitants des 28 pays membres de l'Union européenne - dont fait encore partie le Royaume-Uni - sont appelés aux urnes. Mais pourquoi le scrutin est-il échelonné sur plusieurs jours ?

Si le calendrier électoral du 23 au 26 mai est imposé, c'est parce que les pays ont souhaité bousculer le moins possible leurs habitudes électorales. La très grande majorité des Etats (21) ont ainsi choisi d'effectuer leur devoir citoyen le dimanche.

Les détenus français ont déjà voté

C'est le cas en France, avec quelques exceptions. Avant tout le monde, et pour la première fois, certains détenus français ont pu voter par correspondance. Entre le samedi 18 mai et le mercredi 22 mai, 5 342 prisonniers ont participé aux élections européennes. Tous les bulletins, acheminés à Paris, seront dépouillés dimanche par la commission électorale indépendante.

Par ailleurs, en outre-mer, le scrutin se déroule samedi en Guadeloupe, Martinique, Guyane, à Saint-Barthélémy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon et en Polynésie française. Avec une ouverture des bureaux à 8 heures, comme en métropole. Dimanche, les habitants de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi