Européennes: Pierre Larrouturou et ses alliés lancent une liste

L'eurodéputé Pierre Larrouturou (4e g) lors d'une manifestation contre la loi "immigration", le 21 janvier 2024 à Paris (Guillaume BAPTISTE)
L'eurodéputé Pierre Larrouturou (4e g) lors d'une manifestation contre la loi "immigration", le 21 janvier 2024 à Paris (Guillaume BAPTISTE)

L'eurodéputé Pierre Larrouturou lance sa liste pour les élections européennes du 9 juin, avec son mouvement Nouvelle Donne, le petit parti Allons Enfants et des personnalités de la société civile, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué.

Ce collectif, baptisé "Changer l'Europe", a pour ambition de proposer une liste pour "répondre à l'urgence", face au "risque d'effondrement", lié à "une crise sociale dramatique", une "crise climatique catastrophique" et "une crise économique" qui menace d'être "10 fois plus grave qu'en 2007, selon le FMI", a expliqué à l'AFP M. Larrouturou.

Cette liste qui se dit "la plus jeune", veut inciter les électeurs de gauche et les jeunes à voter, en leur proposant "un changement assez radical", a poursuivi l'eurodéputé, connu pour sa défense d'une semaine de quatre jours.

S'inspirant de Roosevelt, qui en 1953, avait fait passé "15 réformes importantes en 3 mois", il présente "10 réformes de court-terme".

Parmi celles-ci, imposer "la séparation des banques de dépôt et des banques d’affaire" pour limiter la spéculation ou faire "baisser les factures" en changeant les règles de calcul du prix de l’électricité, en baissant la TVA sur des produits de première nécessité et en taxant les superprofits, comme en Espagne.

Il propose aussi "d'aller vers la généralisation d'une allocation d'autonomie pour tous les 18-25 ans".

Pierre Larrouturou veut aussi "réorienter l'Europe", avec "un traité social" pour sortir d'une "logique européenne purement financière".

Il préconise aussi de doter l'Europe d'une grande Banque du Climat, qui "mettrait 300 milliards chaque année sur la table" pour accélérer la transition écologique.

Enfin, il défend l'idée d'un référendum pan-européen pour que les traités européens soient soumis aux peuples.

En 2019, Nouvelle Donne s'était allié au PS, à Place Publique et au PRG. Pour juin prochain, PS et Place Publique sont repartis ensemble, mais le PRG a fait sa propre liste avec plusieurs autres petits partis.

M. Larrouturou "tend la main aux autres forces politique de gauche". "Si on a compris l'urgence, on devrait se rassembler", dit-il.

Le parti "Allons enfants" a été créé lors des élections municipales de 2014 et est composé exclusivement de jeunes étudiant et actifs.

La liste est notamment soutenue par le climatologue Jean Jouzel, et l’ancien Président de France Nature Environnement Denez l’Hostis.

caz/far/lbx