Européennes : toutes les personnes handicapées sous tutelle peuvent voter

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Dimanche 26 mai, les personnes deficientes intellectuelles sous tutelle peuvent voter, sans exception. Un droit reclame par les associations depuis des annees.

C’est une première nationale. Ce dimanche 26 mai, pour les élections européennes, les personnes handicapées ou fragiles sous tutelle seront des citoyens comme les autres dans l’isoloir : la loi pour la réforme de la justice leur accorde désormais le droit de vote, sans restriction.

Une victoire pour les associations

“Cela faisait plus de 12 ans qu’on se battait en interassociatif pour ce droit. Depuis la loi de 2007, qui stipulait que ce droit de vote pouvait être ôté par le juge des tutelles. explique Bruno Le Maire, un des vice-présidents de l’Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales, et de leurs amis (UNAPEI). Cette possibilité donnée aux juges des tutelles avait pour effet l’impossibilité de voter pour plusieurs centaines de milliers de Français, dont de nombreuses personnes en situation de handicap intellectuel, d'après l'association. “Les personnes handicapées doivent être écoutées, entendues et respectées”, ajoute Bruno Le Maire.

Une aide concrète apportée avant le scrutin

En pratique, ce droit de vote s'accompagne de mesures très concrètes pour rendre le processus électoral accessible et pour encourager les personnes sous tutelle à franchir le pas. Ces personnes ont par exemple disposé d’un délai supplémentaire pour s’inscrire sur les listes électorales, par rapport aux personnes valides. Pour elles, la démarche a été rendue possible jusqu’au 16 mai. Elles peuvent aussi consulter sur le site du ministère de l’Intérieur les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi