Européennes: les personnes sans domicile fixe vont pouvoir voter en Irlande

Dans la majeure partie de l’UE, la règle est la suivante : pas d’adresse, pas de vote ! Mais l’Irlande innove : pour la première fois, les personnes sans abri vont pouvoir voter. Cela fait suite à une réforme datant de 2022, avec une application concrète ce 7 juin : les personnes sans domicile fixe sont encouragées à voter pour les élections locales en Irlande ET les européennes. Un nouveau groupe d’électeurs qui pourraient propulser la terrible crise du logement, à laquelle est confrontée le pays, sur le devant de la scène.

Avec notre correspondante à Dublin, Clémence Pénard

Il y a encore quelques mois, Katherine, 54 ans, faisait partie des 14 000 personnes sans abri à Dublin : « C’était horrible... c'est très dur, surtout à mon âge et pour les personnes plus âgées. »

Après 7 ans passés à la rue, Katherine a trouvé un logement, et elle veut avoir son mot à dire : « Je n'ai pas voté depuis longtemps, mais désormais, je ferai en sorte de voter tout le temps ! Si les gens sont impliqués dans des choses comme ça, ça leur redonne un peu de pouvoir. Vous savez, leur pouvoir leur a été retiré. Ils font face à beaucoup de choses lorsqu'ils sont sans abri. Mais ce vote "que peux-tu faire pour moi pour obtenir mon vote ?’’, tu vois ce que je veux dire ? »

Car désormais en Irlande, les sans-abris pourront enregistrer l’adresse de leur bureau de poste local, adresse nécessaire pour être inscrit sur les listes électorales.

Selon Louise, à mesure que la crise du logement s’accentue en Irlande, ce vote pourrait bien changer le ton des prochaines élections.


Lire la suite sur RFI