Européennes : Nathalie Loiseau critiquée pour avoir invité la presse à la suivre à la messe

franceinfo
Le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a dénoncé, samedi, une "grossière récup du christianisme".

Nathalie Loiseau a été accusée par des élus de La France insoumise de "piétiner la laïcité", samedi 13 avril, après avoir invité la presse à la suivre à une messe. Dans le cadre d'un déplacement à La Réunion, la tête de liste de La République en marche pour les élections européennes avait inscrit à son agenda de campagne une "messe à l'église du Saint-Esprit", "ouverte à la presse".

"La foi est une affaire privée, s'est indigné le député de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière. Pas d'instrumentalisation." Le chef de file des "insoumis", Jean-Luc Mélenchon, a dénoncé une "grossière récup du christianisme".

La mention de cette messe a disparu dans un second communiqué envoyé aux médias. Cité par Le Figaro, un proche de l'ancienne ministre a assuré que l'inscription d'un tel "déplacement privé" à l'agenda officiel relevait d'une "erreur humaine". Réagissant à cette seconde version, Jean-Luc Mélenchon a accusé "la macronie" de n'avoir "pas de convictions", "juste des plans de com".

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi