Européennes : Marion Maréchal veut porter le "combat civilisationnel" à l’échelle du continent

La liste Reconquête! menée par Marion Maréchal a fait de la défense de la civilisation européenne la "pierre angulaire" de son programme en vue des élections européennes du 9 juin. Elle promet une "triple frontière" pour lutter contre "l’islamisation de l’Europe" et souhaite inscrire "les racines grecques, latines et chrétiennes de l'Europe" dans les traités.

chaque drame son lot de posts sur les réseaux sociaux. En déplacement en Gironde dans le cadre de sa campagne des élections européennes (9 juin), mercredi 15 mai, Marion Maréchal s’est rendue au centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan pour rebondir sur le drame d’Incarville, où deux agents pénitentiaires ont été tués dans l’attaque d’un fourgon pour permettre l’évasion du détenu Mohamed Amra.

Les images montrant la tête de liste de Reconquête! discutant avec les agents de cette prison symbole de la surpopulation carcérale en France – l'établissement affiche un taux de remplissage dépassant les 200 % – ont rapidement été postées sur X, Facebook et Instagram. Elles montrent une candidate à l’écoute des agents pénitentiaires et dénonçant une "faillite de l’État".

"Nous défendrons l’inscription des racines grecques, latines et chrétiennes de l’Europe dans les traités" et "nous assumerons une diplomatie civilisationnelle en faveur des chrétiens d’Orient et de l’Arménie", a-t-elle ajouté.

Interdire la "promotion de l’idéologie woke"


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Faire de Gaza l’enjeu majeur des européennes, une stratégie à quitte ou double pour La France insoumise
Spitzenkandidat, Schengen, BCE… ces mots dont vous entendrez parler d'ici aux élections européennes
Une campagne des européennes sous la menace constante des ingérences étrangères