Européennes: en Italie, Giorgia Meloni appelle à «construire un gouvernement de droite en Europe»

Sur la place du Peuple au cœur de Rome, la Première ministre et leader de Fratelli d’Italia, Giorgia Meloni, a tenu ce samedi son meeting de clôture de la campagne des européennes. Elle est symboliquement la tête de liste du parti postfasciste à cette élection.

La place, bien remplie, était équipée d’écrans géants diffusant en boucle un clip de campagne, ô combien populiste ! Petit extrait montrant un barman tout sourire. « Je vote Giorgia parce que c’est une femme du peuple ! », dit-il.

Parmi la foule, Leonardo, jeune militant de 26 ans, a de nombreuses attentes. « J’espère un nouveau modèle de l’Union européenne qui serait celui de l’Italie de Giorgia Meloni. Les enjeux des élections européennes sont ceux de deux visions des valeurs, d’un côté la défense des traditions et de l’autre une société sans identité », explique-t-il.

Acclamée comme une star, Giorgia Meloni a développé ces deux visions de l’Europe en abordant notamment le thème de l’immigration lors de son discours. « L’Europe devra-t-elle encore subir l’immigration incontrôlable ou devra-t-elle contrôler les frontières externes ? Cela dépend de vous ! L’Europe pourra-t-elle accepter de continuer à effacer notre culture ou pourra-t-elle nous protéger de l’islamisation galopante ? Cela aussi dépend de vous ! », a-t-elle scandé. L'Union européenne « doit être un partenaire des États-nations et non une superstructure qui les étouffe », a-t-elle lancé.


Lire la suite sur RFI