Européennes en Hongrie: premier débat à la télévision publique depuis 2006

Jeudi soir 30 mai, quelques milliers de Hongrois ont manifesté à Budapest, devant un édifice proche du Danube où la télévision publique organisait un débat électoral. La manifestation était organisée par Péter Magyar, un ancien cadre du régime, devenu en trois mois la nouvelle figure de proue de l'opposition à Viktor Orban. Il attaque avec virulence le gouvernement, qui a transformé les médias publics en une machine de propagande. Il réclamait depuis des semaines un débat à la télévision d'État, finalement accepté, mais dans des conditions jugées très imparfaites par les candidats aux européennes.

Avec notre correspondante à Budapest, Florence La Bruyère

Acclamé par ses sympathisants, Péter Magyar dit quelques mots avant de rejoindre les autres candidats qui participent au débat de la télévision publique hongroise. Cette télévision répand des mensonges, accuse Péter Magyar : « Elle dit que je suis pour la guerre et que je veux envoyer les Hongrois se battre en Ukraine. »

En Hongrie, personne n'est pour la guerre, on est tous pour la paix. Ils ont beau mentir, c'est la vérité !

Grand ReportageLa Hongrie face à l’Europe : le défi souverainiste de Viktor Orban


Lire la suite sur RFI