Européennes: François Asselineau veut attaquer Nathalie Loiseau pour diffamation

1 / 2

Européennes: François Asselineau veut attaquer Nathalie Loiseau pour diffamation

Le candidat de l'UPR n'a pas apprécié d'être qualifié "d'extrême droite" par l'ancienne ministre des Affaires européennes.

Le parti pro-Frexit UPR a dénoncé ce mercredi les propos selon lui diffamatoires de Nathalie Loiseau, tête de liste LREM aux élections européennes, qui a qualifié son président François Asselineau d'"extrême droite" sur les réseaux sociaux. Dans un communiqué publié ce mercredi, François Asselineau se défend de toute proximité avec l'extrême droite et affirme son intention "d'attaquer Nathalie Loiseau pour diffamation".

"Renvoyée à son passé de candidate sur une liste d'extrême droite (...) lors d'une élection syndicale étudiante, Nathalie Loiseau a publié un post sur Facebook pour tenter de s'expliquer, dans lequel elle qualifie François Asselineau d''extrême droite", écrit l'UPR dans un communiqué.

L'UPR classé en "divers" par le ministère

Il s'agit, selon le parti, "d'une qualification diffamatoire, qui tombe sous le coup de la loi, s'agissant de François Asselineau, et plus largement de l'Union populaire républicaine (UPR) qui ont toujours été classés en 'divers' (DVD) par le ministère de l'Intérieur".

"Ni l’UPR, ni M. Asselineau n’ont jamais été épinglés pour des propos pouvant de près ou de loin être assimilés aux marqueurs traditionnels de l’extrême droite", rappelle également le communiqué, qui précise que "l’UPR dispose en outre d’une charte fondatrice (...) qui pose clairement le rejet de toute forme de racisme, de xénophobie et de violence". 

...Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi