Européennes 2024 : « Qu’elle crève ! »… Léon Deffontaines et le PCF pourfendent l’Europe libérale

MEETING - La tête de liste communiste tente de défendre une option « entre les outrances de Jean-Luc Mélenchon et le libéralisme de Raphaël Glucksmann »

« Léon à Bruxelles », scandent les militants et militantes communistes, ce mercredi soir au gymnase Japy (Paris 11e). Il n’est évidemment en rien question de publicité pour une célèbre chaîne de restaurants de moules frites mais de campagne des européennes. Léon Deffontaines mène la liste du Parti communiste, absent des hémicycles de Bruxelles, donc, et de Strasbourg, depuis 2019. Les communistes, alliés avec d’anciens socialistes, d’anciens radicaux, quelques proches d’Arnaud Montebourg, tentent un come-back au Parlement européen.

L’idée : parler à la France du « non » au référendum de 2005 sur la constitution européenne. La référence est parsemée ici où là dans le discours de la tête de liste. Mais plus clairement, c’est contre l’Europe libérale que Léon Deffontaines ne mâche pas ses mots : « Emmanuel Macron disait qu’il avait peur que son Europe meure. Eh bien je le dis : cette Europe libérale, qui met en concurrence les travailleurs, qui délocalise nos usines, qui ne protège pas nos salaires et nos retraites, je le dis : qu’elle crève cette Europe. »

Les « eurogagas »

Avant qu’elle ne « crève », Léon Deffontaines veut au moins « reprendre la main » sur l’Europe libérale. Pour l’y aider, la tête de liste de 28 ans s’est adressé(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Élections européennes 2024: Jusqu’à quelles dates peut-on s’inscrire sur les listes électorales ?
Élections européennes 2024 : Comment voter par procuration sans se déplacer ?
Qui sont les candidats aux élections européennes de 2024 ?