Européennes 2024 : Menacée de prison en Hongrie, une militante Italienne est élue et obtient l’immunité

liberation - Détenue en Hongrie depuis février 2023, la militante italienne d’extrême gauche Ilaria Salis va échapper à la prison grâce à son élection au Parlement européen

Poursuivie par la justice hongroise, la militante italienne d’extrême gauche Ilaria Salis va échapper à la prison grâce aux élections européennes. Candidate du parti Alleanza Verdi e Sinistra (AVS, Alliance des Verts et de la gauche), l’enseignante de 39 ans a obtenu près de 6,7 % des voix et siégera désormais au Parlement européen. « Avec l’élection, elle a acquis l’immunité parlementaire prévue par les traités européens », a expliqué son avocat Me Eugenio Losco.

Pour rappel, Ilaria Salis a été arrêtée à Budapest en février 2023 à la suite d’une manifestation contre un rassemblement de néonazis. Le parquet hongrois l’accuse d’avoir spécifiquement voyagé à Budapest pour commettre des violences en marge d’une manifestation contre un rassemblement néonazi. Incarcérée pendant plus d’un an, elle a obtenu l’assignation à résidence en mai suite à une décision de la cour d’appel. Elle était apparue à son procès en début d’année dans des conditions humiliantes, enchaînée et les pieds liés.

« Je n’arrive toujours pas à y croire »

Son élection au Parlement européen signifie qu’elle peut désormais demander l’immunité. « Je n’arrive toujours pas à y croire ni à décrire mon émotion. Je ne remercierai jamais as(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Elections européennes 2024 : Benjamin Biolay et Marlène Schiappa se sont frittés sur Insta à cause des résultats
Européennes 2024 : Tout savoir sur l’AfD, le parti d’extrême droite allemand avec lequel le RN a pris ses distances
Élections législatives 2024 : Emmanuel Macron ferait-il un bon joueur de poker ?