Européennes 2024 : l’Écologiste Marie Toussaint veut éviter la catastrophe

Marie Toussaint, en train de tracter sur les berges du Rhône, le 5 juin 2024.  - Credit:Stephane AUDRAS/REA
Marie Toussaint, en train de tracter sur les berges du Rhône, le 5 juin 2024. - Credit:Stephane AUDRAS/REA

Il faut sauver le soldat Marie Toussaint ! Ce jeudi 6 juin, une vingtaine d'écologistes se rassemblent place de la République, inondée de soleil, pour une opération tractage. On y croise un vingtenaire aux cheveux bouclés, venu avec son Vélib', le drapeau européen dans le panier ; ou encore un homme, bonnet rouge et sandalettes, flanqué de son vélo électrique. D'autres préparent des sachets de graines à planter et des liasses de tracts avec pour titre « Pour un État providence écologique européen » qu'ils vont distribuer.

Puis l'invitée d'honneur fait son apparition. La magistrate Eva Joly, ex-candidate EELV à la présidentielle de 2012, embrasse la tête de liste Marie Toussaint, en difficulté dans les sondages.

Nous pouvons faire un score à deux chiffres !Eva Joly

« Beaucoup de gens ne vont se décider qu'à la dernière minute. Nous pouvons faire un score à deux chiffres ! » veut pourtant croire Eva Joly. « Il ne faut pas se démotiver en regardant les sondages. On va mener la bataille jusqu'au bout ! » appuie Benoît Biteau, paysan bio en sixième position sur la liste. Les militants applaudissent, entonnent le slogan « On est plus chauds, plus chauds, plus chauds que le climat ! ». Keffieh autour du cou, Pauline Rapilly Ferniot, élue Écologiste à Boulogne-Billancourt et fondatrice du collectif Ibiza – remarqué pour ses happenings contre Jean-Michel Blanquer – a posé sa semaine ; elle est sur le pont dès 7 heures du matin pour coller et tracter. « On est détermin [...] Lire la suite