Européennes 2024: à Perpignan, Le Pen et Bardella bataillent contre l'abstention

La liste du Rassemblement national pour les européennes a été dévoilée ce mercredi 1er mai à Perpignan, lors d'un meeting devant quelques milliers de personnes. Pas de surprise : l'essayiste très à droite Malika Sorel figure derrière Jordan Bardella en deuxième position, et l'ancien patron de Frontex Fabrice Leggeri est à la troisième place. En tête dans les intentions de vote, le RN craint l'abstention et appelle à la mobilisation.

Avec notre envoyé spécial à Perpignan, Pierrick Bonno

Le palais des congrès de Perpignan est plein à craquer. Les drapeaux français flottent dans l'air, alors que les sondages sont au beau fixe, créditant la liste du RN de 30%.

Mais les cadres du Rassemblement national le savent : la liste de Jordan Bardella pourrait pâtir d'une faible participation le 9 juin. Alors Marine Le Pen bat le rappel.

Quand le sort du pays est en jeu, on ne s'égare pas, on groupe les forces de la France. Un seul jour, un seul tour, un seul vote : Bardella !

Des « Marine présidente ! » fusent dans la salle. Les « européennes sont la première étape vers une grande alternance », insiste la patronne des députés du parti.

Quelques minutes plus tard, Jordan Bardella a le même message à la tribune : mobilisez-vous ! « Jusqu'à la dernière minute, jusqu'à la dernière seconde, rien n'est acquis, rien n'est gagné ! »

De bonne foi, Éric Zemmour vous a promis l'union, mais c'est nous qui rassemblons !


Lire la suite sur RFI