Européennes 2019: en Allemagne, le bulletin de vote mesure près d'1 mètre

Alexandre Boudet
élections européennes

ÉLECTIONS - A côté de son voisin allemand, la France fait figure de petit joueur. De notre côté du Rhin, 34 listes se disputent 79 sièges à l’occasion des élections européennes. En Allemagne, elles sont 41 listes à rêver de l’un des 96 postes d’eurodéputés. C’est 17 de plus qu’il y a cinq ans. 

Conséquence cocasse, le bulletin de vote a changé de dimension, comme l’a posté ce dimanche 19 mai sur Twitter le correspondant du journal Le Monde à Berlin. Mètre de couture à l’appui, il montre que le papier mesure 94 cm,t soit 20 de plus qu’en 2014.

Car contrairement à la France où chaque liste dispose de son bulletin que l’électeur glisse dans l’enveloppe, le système germanique prévoit que le citoyen coche la liste pour laquelle il veut voter. 

A une semaine du scrutin, le parti d’Angela Merkel est toujours en tête des intentions de vote. Créditée de 30% dans le dernier sondage publié samedi, la CDU ferait moins bien qu’en 2014 quand elle avait obtenu 35% des voix, décrochant 34 sièges. 

La grosse surprise de cette enquête est la percée spectaculaire des écologistes qui sont à 19%, soit le double de ce qu’ils avaient obtenu il y a cinq ans; avec ce score, les Verts sont en deuxième position des sondages, devant les socio-démocrates du SPD (17%). Suivent l’extrême droite (AFD) avec 12%, la gauche radicale (Die Linke) avec 7% et les libéraux du FDP (5%).

Numéro un sur la liste “Démocratie en Europe”, l’ancien ministre grec des Finances Yanis Varoufakis n’apparaît pas dans ces sondages. Cela ne signifie pas pour autant qu’il ne sera pas élu. Contrairement à la France où il faut franchir la barre des 5% pour obtenir des élus,...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post