Des eurodéputés soutiennent une pétition pour un Nutri-Score obligatoire

franceinfo

Des eurodéputés de tous bords se sont retrouvés dans un supermarché belge ce lundi matin. Leur objectif était de promouvoir le logo Nutri-Score, qui classe les produits alimentaires de A à E en fonction de leur qualité nutritionelle. Les élus apportent ainsi leur soutien à pétition d'initiative citoyenne européenne pour rendre cet étiquetage obligatoire dans toute l'Europe alors qui n'est aujourd'hui que facultatif. Le Nutri-Score ne concerne ainsi que 25% des produits en France et en Belgique, qui sont pourtant en avance sur leurs voisins européens.

Aujourd'hui, les ingrédients sont cachés derrière la boîte, écrits en tout petit !

Michèle Rivasi, eurodéputée verte française.

Devant le rayon des cornflakes, l'eurodéputée Michèle Rivasi démontre l'actuelle mauvaise information du consommateur. À la recherche du Nutri-Score sur les boîtes de muesli, elle en trouve certaines classées A ou B, mais d'autres sans information. Lorsqu'elle dégaîne une application pour smartphone spécialisée dans les Nutri-Score, elle découvre par exemple que des céréales au chocolat sont classées D... Il n'en est fait mention nulle part.

Encourager les entreprises à faire de meilleurs scores

Parmi les défenseurs du Nutri-Score, le Bureau européen des consommateurs qui regroupe 43 associations nationales. Sa directrice générale, Monique Goyens, est venue rencontrer les eurodéputés dans le supermarché. "C'est le meilleur système puisqu'il guide le consommateur dans ses choix" explique-t-elle (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi