Eurockéennes: 127 000 personnes pour la 34e édition

La scène du festival les Eurockéennes le 5 juillet 2024 à Sermamagny (Territoire-de-Belfort) (Jean-Christophe VERHAEGEN)
La scène du festival les Eurockéennes le 5 juillet 2024 à Sermamagny (Territoire-de-Belfort) (Jean-Christophe VERHAEGEN)

Près de 127.000 spectateurs ont participé aux Eurockéennes de Belfort qui se sont ouvertes jeudi et se terminent dimanche soir, a indiqué l'organisation qui évoque des "records" malgré un contexte "pas très favorable".

Après les années Covid-19, une édition 2022 amputée de deux soirées à la suite d'un violent orage, une année 2023 de retour à la normale, l'année 2024 est celle "des records", a affirmé Matthieu Pigasse, président des Eurockéennes, et ce malgré une météo capricieuse marquée par deux jours de pluie.

"Nous sommes sur un point haut en termes de record de visiteurs uniques et de billets achetés", a-t-il poursuivi. Malgré un "contexte général pas très favorable", cette année a été aussi favorable au mécénat et au sponsoring. "C'est aussi une année record de ce côté-là", a-t-il assuré, alors que le budget des Eurockéennes dépasse les 10 millions d'euros, selon les organisateurs.

Le festival avait mis en place un guichet citoyen pour faire valider les procurations. "Ce n'est pas un acte militant, c'est une aide pour les citoyens", a déclaré Jean-Paul Roland, directeur du festival.

Matthieu Pigasse a souligné la diversité du festival "mêlant des artistes anciens et tout à fait récents" allant de Lenny Kravitz à Pierre Hugues José.

Il s'est félicité de certaines "innovations", notamment la venue au camping du festival de l'ancien joueur de foot argentin et commentateur sportif Omar Da Fonseca pour animer un city-stade, ou encore la performance "glow up", où des centaines de festivaliers ont été maquillés par une soixantaine de professionnelles pour le concert de David Guetta.

cor-apz/bdx/swi