Euro : les supporters anglais dans le viseur de l'UEFA après Angleterre-Danemark

·1 min de lecture

L'UEFA a annoncé jeudi l'ouverture d'une procédure disciplinaire à l'encontre de l'Angleterre concernant l'usage de lasers et de fumigènes par ses supporters, ainsi que des "perturbations" durant l'hymne danois, lors de la demi-finale de l'Euro disputée mercredi à Londres entre l'Angleterre et le Danemark (2-1 a.p.). Le dossier sera examiné par l'instance de contrôle, d'éthique et de discipline de l'organe de gouvernance du football européen, à une date non précisée.

>> Abonnez-vous à notre newsletter sur l'Euro pour ne rien manquer de la compétition

Le gardien danois Kasper Schmeichel dit ne pas avoir été gêné au moment du penalty

Dans son communiqué, l'UEFA mentionne "l'usage de faisceau laser" et "l'allumage de fumigènes" par les supporters anglais au cours de la partie. Des "perturbations" ont en outre été constatées durant les hymnes nationaux avant le coup d'envoi, est-il précisé. Celui du Danemark a été sifflé par une partie du public de Wembley, anglais en très grande majorité.

Lors d'une conférence de presse jeudi à Copenhague, le gardien danois Kasper Schmeichel a expliqué qu'il "n'avait pas remarqué (le faisceau laser)" lors du penalty, marqué par Harry Kane en prolongation : "C'était derrière moi, sur ma droite", a-t-il noté. "Je l'avais en revanche remarqué durant la seconde période, je l'ai signalé à l'arbitre qui est allé le dire à l'un des deux juges de ligne", a ajouté le gardien de Leicester.

L'Angleterre, victorieuse du Danemark mercredi en prolongatio...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles