Euro : ce qu'il faut retenir de la victoire de l'Italie aux tirs au but contre l'Espagne

·1 min de lecture

C'est bon pour l'Italie ! La Squadra Azzurra se hisse en finale de l'Euro après avoir éliminé l'Espagne, mardi soir au terme de la séance des tirs au but (1-1 a.p., 4 t.a.b. à 2). C'est le milieu de terrain de Chelsea, Jorginho, qui a marqué le dernier tir de la séance pour envoyer son équipe en finale dans le même stade de Wembley, à Londres, dimanche soir (21 heures). Les manqués de Dani Olmo et d'Alvaro Morata auront annihilé les espoirs de la Roja dans cet exercice. L'Italie devient la deuxième nation à rejoindre la finale d'une compétition majeure pour la dixième fois, derrière l'Allemagne (14).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La Roja n'a en revanche pas eu la même réussite qu'elle avait eu au tour précédent contre la Suisse, où elle avait bénéficié des tirs au but ratés de la Nati pour se qualifier. L'Euro de l'Espagne reste tout de même un succès alors que la sélection ibérique n'avait plus atteint ce stade de la compétition depuis sa victoire à l'Euro 2012.

>> Abonnez-vous à notre newsletter sur l'Euro pour ne rien manquer de la compétition

Le rendez-vous : l'Italie, neuf ans après

Une résurrection divine pour la Squadra Azzurra. Trois ans après l'échec de l'Italie en qualifications à la Coupe du monde 2018, le sélectionneur Roberto Mancini a réussi son pari de remettre l...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles