Euro : ce qu’il faut retenir de la victoire méritée de l’Angleterre contre le Danemark

·1 min de lecture

Les Three Lions tiennent leur finale de l’Euro ! Dans un Wembley incandescent, l’Angleterre a battu en prolongation un Danemark longtemps accrocheur (2-1 a.p.), mercredi soir à l’issue d’une demi-finale spectaculaire. Les Anglais, dominateurs, ont fait la différence sur un penalty inscrit en deux temps par Harry Kane, la star de Tottenham (104e). Les Danois, d’abord séduisants en première période avant de souffrir considérablement tout le reste de la rencontre, quittent la compétition la tête haute, après un magnifique parcours. 

L’Angleterre, poussée par tout un peuple, tentera de décrocher son premier titre au championnat d’Europe contre l’Italie, pour un choc alléchant. 

La revanche : enfin une finale pour l’Angleterre

Dans leur histoire, les Anglais n’ont remporté qu’un seul titre international : la Coupe du monde 1966, en finale à Wembley contre la RFA. Plus étonnant, la prestigieuse sélection n’avait jusqu’ici jamais disputé la moindre finale d’un Euro, avec deux échecs en demi-finales. Elle s’était inclinée en 1968 contre la Yougoslavie, puis surtout en 1996 contre l’Allemagne… à Wembley. Cette demi-finale à domicile avait été vécue comme un traumatisme national, après une défaite cruelle aux tirs au but contre la Mannschaft (1-1, 6 t.a.b. à 5). A l’époque, ironie du sort, c’est l’actuel sélectionneur anglais, Gareth Southgate, qui avait manqué le tir au but décisif.

Mais il était écrit que cet Euro serait celui de la revanche pour l’Angleterre et son entraîneur. Ils au...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles