Euro : pays de Galles-Danemark, un huitième équilibré et indécis

·1 min de lecture

Les Gallois et les Danois ouvrent la phase finale de l’Euro, samedi à 18h à Amsterdam pour le premier huitième de finale de la compétition. Le pays de Galles, toujours guidé par sa star Gareth Bale, espère rééditer son formidable parcours d’il y a cinq ans, où il avait atteint les demi-finales avant d’être éliminé par le Portugal, futur vainqueur. Le Danemark, de son côté, a fait preuve d’une exceptionnelle capacité de résilience en se qualifiant malgré l’arrêt cardiaque de Christian Eriksen lors du premier match contre la Finlande. Europe 1 vous présente ce huitième de finale particulièrement indécis. 

L’exemple à suivre : les Gallois veulent refaire le coup de 2016

Le pays de Galles avait réalisé le meilleur parcours de son histoire internationale à l’Euro 2016, en atteignant les demi-finales après avoir éliminé la Belgique en quarts de finale. Un exploit majuscule que la petite nation britannique espère rééditer cette année, même si l’équipe a été profondément renouvelée. Des héros de 2016, il ne reste que huit rescapés, dont la star Gareth Bale. Mais l’attaquant du Real Madrid (il était prêté à Tottenham) n’a plus marqué en sélection depuis près de deux ans. L’autre star de l’équipe, Aaron Ramsey, a lui trouvé la faille lors de la victoire contre la Turquie (2-0), au premier tour de l’Euro. 

Les Gallois, qui ont terminé deuxièmes du groupe A, ont également fait nul en ouverture contre la Suisse (1-1) et ont perdu lors du dernier match contre l’Italie (1-0). Leur recette r...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles