Euro : l'Ukraine élimine la Suède au bout de la nuit et du suspense

·1 min de lecture

L'Ukraine s'est qualifiée mardi pour les quarts de finale de l'Euro, où elle affrontera l'Angleterre samedi à Rome, après avoir battu la Suède (2-1 a.p.), au bout d'un match fermé et qui a basculé sur l'exclusion du Suédois Marcus Danielson. La délivrance ukrainienne est intervenue à la 120e minute, la dernière, quand tout le monde était prêt pour les tirs au but. Mais la Suède jouait alors à 10 contre 11 depuis la 99e minute et le carton rouge reçu par le défenseur Danielson pour une épouvantable semelle sur Artem Besedin.

Sur un dernier centre de la gauche signé Oleksandr Zinchenko, Artem Dovbyk, entré un quart d'heure plus tôt, a placé une tête plongeante qui a offert à l'Ukraine son meilleur résultat dans un Euro.

Premier quart de finale d'un Euro pour l'Ukraine

Les Ukrainiens ont bien déjà joué un quart de finale, mais c'était en Coupe du monde, en 2006, quand Andriy Shevchenko était en pointe et pas en costume sur le banc. Cette qualification est donc un exploit, et battre l'Angleterre samedi à Rome en serait un autre, plus grand encore.

En attendant, le dernier des huitièmes de finale de l'Euro n'a pas été le plus enthousiasmant, loin de là, et après l'intensité et l'indécision des deux matches à rallonge de lundi, entre l'Espagne et la Croatie (5-3 a.p.) puis entre la Suisse et la France (3-3, 5-4 t.a.b), les 120 minutes de Glasgow ont parfois semblé bien longues. Il faut dire que l'Ukraine était passée par la toute petite porte pour atteindre les huitièmes de finale, ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles