Euro : ce qu'il faut retenir de la victoire de l'Angleterre sur l'Allemagne

·1 min de lecture

Toute l'Angleterre rugit de plaisir ! Les "Three Lions" ont enfin réussi à éliminer l'Allemagne, leur grand rival, mardi en huitièmes de finale de l'Euro (2-0) dans une ambiance fantastique à Wembley, à Londres. Les Anglais ont fait la différence dans le dernier quart d'heure par Raheem Sterling, qui a ouvert le score à la 75e minute, avant qu'Harry Kane ne fasse le break à la 86e. L'Angleterre, qui n'avait plus battu son "meilleur ennemi" en match à élimination directe depuis la finale du Mondial 1966, affrontera en quarts de finale le vainqueur du huitième Suède-Ukraine, qui se dispute en soirée. 

Pour les Allemands, c'est au contraire une nouvelle désillusion après l'élimination au premier tour du Mondial 2018. Joachim Löw termine donc sa longue aventure à la tête de la Mannschaft sur un échec et laisse un immense chantier à son successeur, l'ancien entraîneur du Bayern Munich Hansi Flick. 

Les joueurs : Sterling sur sa lancée, Kane enfin buteur 

Les Anglais n'ont pas volé leur qualification, avec un match mieux maîtrisé et davantage d'occasions que les Allemands. Mais ils ont dû attendre le dernier quart d'heure pour débloquer une rencontre plaisante mais tendue. C'est d'abord Raheem Sterling qui a profité d'un beau mouvement collectif et d'un centre en retrait parfait de Luke Shaw pour fusiller Manuel Neuer (75e, 1-0) et ouvrir le score. L'ailier de Manchester City, en grande forme depuis le début de l'Euro, en est désormais à trois buts depuis le début de la compétition...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles