Euro : l’Italie souffre pour éliminer l’Autriche après prolongation

·1 min de lecture

Rien n’est jamais facile dans un Euro. Les Italiens, qui ont considérablement souffert pour éliminer l’Autriche en huitièmes de finale de l’Euro (2-1 après prolongation), peuvent en témoigner. La Squadra Azzurra, si impressionnante au premier tour, s’en est remis à deux remplaçants, Federico Chiesa (95e) et Matteo Pessina (105e), pour venir à bout de coriaces Autrichiens. 

Les Italiens de Marco Verratti, qui a joué un peu plus d’une heure avant d’être remplacé, affronteront en quarts de finale le vainqueur du choc entre la Belgique et le Portugal. Un autre match très difficile en perspective. 

Un but refusé pour hors-jeu aux Autrichiens en deuxième période 

Les Italiens ont pourtant nettement dominé la première période, avec une reprise de volée de Nicolo Barella détournée par le gardien autrichien (16e) et une frappe soudaine et magnifique de Ciro Immobile sur le poteau (32e). Mais l’Autriche a ensuite considérablement gêné la Nazionale et a même cru ouvrir le score sur une belle tête de Marko Arnautovic, servi par David Alaba (65e). Il ne s’en est fallu que de quelques centimètres, et d’un hors-jeu signalé après recours à la vidéo, pour que les Autrichiens ne réalisent l’exploit. 

Les Italiens ont finalement attendu la prolongation pour faire la différence, avec l’ouverture du score de Federico Chiesa sur un exploit personnel (95e). Puis Matteo Pessina, lui aussi entré en jeu quelques minutes auparavant, a doublé la marque d’une frappe croisée du gauche (105e). Mais l’Autric...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles