Euro : l'élimination de la France a-t-elle fait chuter les audiences télé ?

·1 min de lecture

Une équipe éliminée, une nation effondrée… et des diffuseurs bien embêtés. Lorsque l'équipe de France est sortie de l'Euro 2020 contre la Suisse, en huitièmes de finale, lundi 28 juin, M6 et TF1 ont logiquement vu partir leur principal pourvoyeur d'audiences sur le plan national. Pas moins de 15,1 millions de téléspectateurs contre l'Allemagne, 12,3 millions contre la Hongrie, 15,6 millions contre le Portugal et 16,3 millions contre la Suisse… Des cartons d'audimat extrêmement rares dans une année, avec un prix des spots publicitaires au diapason.

Quand les Bleus ont dû rentrer à la maison (sans la coupe), les audiences ont-elles baissé ? Assurément. Pour le quart de finale entre la Suisse et l'Espagne, il y avait 4,6 millions de téléspectateurs branchés sur TF1 à 18 heures, vendredi 2 juillet, soit 11,5 millions de moins que quatre jours plus tôt lorsque les Bleus affrontaient la Nati. Les autres matches disputés depuis une douzaine de jours n'ont pas non plus dépassé la barre des 10 millions de téléspectateurs, avec 6 millions pour Belgique-Italie, le quart de finale le plus regardé.

La barre des 10 millions pour la finale ?

Pour les demi-finales, les audiences étaient cependant plus élevées, avec 8,5 millions de téléspectateurs pour Italie-Espagne et 7,2 millions pour Angleterre-Danemark. Du mieux, donc, avec la perspective d'une finale encore plus suivie entre deux pays proches de la France d'un point de vue géographique. De quoi repasser au-dessus de la barre symbolique ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles