Euro : incident autour d'un drapeau arc-en-ciel à Bakou, l'UEFA enquête

·1 min de lecture

L'UEFA a annoncé enquêter sur un incident survenu lorsque des stadiers ont confisqué un drapeau arc-en-ciel brandi par un supporter danois à Bakou avant République tchèque-Danemark, samedi à l'Euro, réaffirmant son attachement à ces couleurs, symboles de la communauté LGBT. "L'UEFA n'a jamais donné pour consigne aux stadiers à Bakou, ou dans n'importe quel autre stade, de confisquer les drapeaux arc-en-ciel", a déclaré l'instance européenne dans un communiqué transmis à l'AFP après ce quart de finale de l'Euro de football, remporté par le Danemark (2-1).

>> Abonnez-vous à notre newsletter sur l'Euro pour ne rien manquer de la compétition

Deux stadiers entourent deux supporters et agrippent un drapeau LGBT 

"Les premières informations que nous avons est que le supporter en question était fortement en état d'ivresse et que certains supporters locaux ont commencé à être agressifs à son égard. Les stadiers locaux sont intervenus et ont permis à ce supporter de rester (en tribune), malgré son état", a ajouté l'UEFA.

Sur des photos diffusées par l'AFP, on voit deux stadiers entourer deux supporters dans la tribune danoise et agripper le drapeau en question. L'un des supporters a un gobelet aux couleurs d'une marque de bière à la main. "Nous sommes en train d'enquêter sur ce qui s'est passé", a ajouté l'UEFA, qui précise que le drapeau a été ensuite restitué au supporter danois. "Le drapeau arc-en-ciel est un symbole qui représente les valeurs centrales de l'UEFA et promeut to...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles