Euro : Gianluca Vialli et Roberto Mancini, deux inséparables en finale

·1 min de lecture

Il y a des chaleureuses accolades qui font déjà partie de l'histoire de cet Euro. Gianluca Vialli et Roberto Mancini, les jumeaux du but comme on les surnomme en Italie, sont de nouveaux réunis à l'Euro avec la Squadra Azzurra, eux qui faisaient le bonheur de la grande Sampdoria de Gênes dans les années 1980. Mais la maladie a failli les séparer en 2018. Gianluca Vialli annonce dans un livre qu'il souffre d'une tumeur maligne au pancréas. Il disparaît 18 mois pour se soigner. Un parcours incroyablement dur, selon ses mots. Au bout, il y a néanmoins une extraordinaire rémission et son ami qui le rappelle pour gérer à ses côtés une équipe nationale en laquelle Vialli croit beaucoup.

 

>> Abonnez-vous à notre newsletter sur l'Euro pour ne rien manquer de la compétition

 

 

"On s'amuse beaucoup"

"C'est une équipe très forte, compétitive, avec beaucoup d'enthousiasme. On s'amuse beaucoup, on travaille vraiment dans la bonne humeur", explique Gianluca Vialli, l'assistant du sélectionneur de l'équipe d'Italie. "Depuis son arrivée, Roberto Mancini a créé une super atmosphère dans laquelle je me sens très bien. On va voir jusqu'où on dira, mais j'ai vraiment un pressentiment à ce poste", poursuit l'ami de Mancini.

"Je n'ai plus à me dessiner les sourcils au feutre", sourit Vialli, amaigri mais plus charismatique que jamais. L'Italie joue aussi pour lui et n'a plus perdu depuis 33 matches, un record dans son histoire. Tout un pays attend désormais l'accolade pour le 34e, dimanche so...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles