Ce qu'il faut retenir de la triste élimination des Bleus aux tirs au but face à la Suisse

·1 min de lecture

C'est un immense coup de massue pour tous les supporters de l'équipe de France. Lundi soir à Bucarest, la sélection de Didier Deschamps s'est finalement inclinée au bout du suspense aux tirs au but contre la Suisse (3-3 a.p., 5-4 t.a.b), et sort dès les huitièmes de finale de l'Euro. Une grande déception pour les Bleus, l'un des grands favoris de la compétition et en quête d'un doublé Coupe du monde-Euro. Pour la Nati, il s'agit de la plus grande performance de son histoire récente. Les Helvètes se hissent pour la première fois en quarts de finale d'un championnat d'Europe, après avoir échoué notamment à l'Euro 2016 (éliminée contre la Pologne), et à ce même stade de la compétition au Mondial 2018 (éliminée contre la Suède).

>> Abonnez-vous à notre newsletter sur l'Euro pour ne rien manquer de la compétition

Le héros malheureux de ce match se nomme Kylian Mbappé. L'attaquant star du PSG n'a pas réussi à convertir son tir au but contre le gardien suisse Yann Sommer, auteur d'un arrêt déterminant sur sa droite. Les Suisses ont réalisé un sans faute au cours de cette séance contre Hugo Lloris. Les champions du monde quittent donc la compétition prématurément.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une fin de match gâchée par les Bleus

La qualification semblait acquise pour l'équipe de France à dix minutes de la fin du temps réglementaire. Le bijou de Paul Pogba permet...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles