Euro féminin, Iran, États-Unis : les informations de la nuit

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
FRANCK FIFE / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Euro féminin : la France bat les Pays-Bas et affrontera l’Allemagne en demi-finales. Au bout d’une longue domination, les Bleues ont fait céder les championnes d’Europe en titre néerlandaises en prolongation (1-0 a.p.), pour passer enfin le cap des quarts de finale, samedi à l’Euro, à Rotherham. “Les Françaises ont enflammé ce tournoi avec leur attaque électrisante. Le poids de l’histoire reposait sur leurs épaules”, note l’Irish Examiner : après cinq éliminations consécutives en quarts d’un grand tournoi, les Bleues atteignent le dernier carré pour la première fois depuis les JO-2012. Un penalty transformé par Eve Perisset (102e) a délivré l’équipe de Corinne Diacre, qui a longtemps buté sur la gardienne Daphne van Domselaar. En demi-finale, les Bleues affronteront l’Allemagne, mercredi à Milton Keynes.

Au moins 22 morts dans des inondations en Iran. De fortes précipitations ont entraîné vendredi le débordement du barrage de Rodbal dans les environs d’Estahban, qui se trouve à environ 170 km de Chiraz, la capitale du Fars, dans le sud du pays. Un jour de deuil national a été décrété pour dimanche dans la province, a rapporté samedi la presse officielle. “Les inondations en Iran ont été aggravées par les sécheresses, car l’eau de pluie est incapable de pénétrer à travers la terre brûlée par le soleil”, précise la BBC. Ce “phénomène est principalement dû au réchauffement climatique”.

Les États-Unis face à des températures extrêmes. Une importante vague de chaleur frappe ce week-end “plus de 85 millions d’Américains placés en alerte”, selon ABC News. “Les températures pourraient atteindre jusqu’à 46 degrés Celsius dans l’ouest du pays”, précise la chaîne américaine. De nombreux records de températures sont également attendus dans le centre et le nord-est du pays. En juin 2021, un “dôme de chaleur” d’une intensité rarissime avait semé le chaos sur toute la côte ouest des États-Unis et du Canada, faisant plus de 500 morts et causant d’importants incendies, avec des températures frôlant les 50 degrés.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles