Euro féminin de football : La France file en quarts

REUTERS/Lee Smith

L'équipe de France féminine a dominé la Belgique (2-1) pour atteindre les quarts de finale mais a peut-être perdu sa star Katoto.

Ni cocorico, ni feu d'artifice: les Bleues ont peiné pour dominer la Belgique (2-1) jeudi mais elles ont empoché leur billet pour les quarts de finale de l'Euro avec de l'avance, une réussite ternie par l'inquiétante blessure de leur star d'attaque Marie-Antoinette Katoto.

La sortie précoce et grimaçante de la serial-buteuse constitue un sérieux accroc dans le plan de l'équipe de France, pourtant bien exécuté du point de vue arithmétique. Les prochains bulletins médicaux seront très attendus concernant "MAK", revenue en béquilles après la mi-temps...

En attendant, la formation de Corinne Diacre s'est facilitée la vie dans ce premier tour, avec une qualification et une première place de groupe déjà acquise avant même d'affronter l'Islande lundi prochain, toujours à Rotherham.

Les Bleues ne vont pas quitter de sitôt le petit New York Stadium (moins de 8.200 spectateurs jeudi) puisqu'elles y passeront leur premier test capital, le 23 juillet en quarts, probablement face à la Suède, vice-championne olympique, ou aux Pays-Bas, championnes d'Europe en titre.

Le niveau d'adversité montera assurément de plusieurs crans, après la balade initiale électrisante contre l'Italie (5-1) et le succès beaucoup plus étriqué face à la Belgique, équipe méritante malgré son plus faible pedigree.

Au rang des bonnes nouvelles, l'équipe de France peut compter sur l'explosivité de ses côtés pour dynamiter les blocs regroupés, avec deux paires déjà très bien rodées: Sakina Karchaoui et Delphine Cascarino à gauche, Eve Perisset et Kadidiatou Diani à droite.

Un penalty manqué

Le diamant Diani a encore brillé jeudi avec des chevauchées, des dribbles et une présence précieuse dans la surface, comme sur l'ouverture du score précoce où sa tête piquée a(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles