Football : les Anglaises remportent leur Euro au bout de la prolongation face à l'Allemagne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
REUTERS - JOHN SIBLEY
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Lionnes anglaises se sont fait peur, mais ont finalement gagné l'Euro féminin 2022, dimanche, en battant dans leur stade de Wembley l'Allemagne après prolongation (2-1). Il s'agit de leur premier titre majeur.

L'Angleterre a tremblé en finale de l'Euro féminin, dimanche 31 juillet, à Wembley, mais a fini par venir à bout de l'Allemagne, huit fois vainqueur de la compétition, après prolongation (2-1).

Un an après l'échec de la sélection masculine en finale du championnat d'Europe, les Lionesses ont décroché leur premier titre européen devant plus de 87 000 spectateurs - un record à l'Euro, hommes et femmes confondus.

Le forfait d'Alexandra Popp

Les Allemandes ne commencent pas la rencontre dans les meilleures dispositions. Après avoir ressenti des douleurs à l’échauffement, leur capitaine et serial buteuse Alexandra Popp déclare forfait.

La Frauen-Nationalmannschaft accuse le coup mais les Anglaises se montrent les plus bouillonnantes en début de rencontre. À la 4e minute, elles s’offrent la première occasion. Après un débordement de Kirby côté gauche, White récupère son centre, mais sa tête n’est pas assez puissante pour inquiéter la gardienne allemande.

Peu à peu, les Lionesses mettent le pied sur le ballon et poussent en attaque. À la 19e minute, c’est Bronze qui, sur corner, n’est pas loin d’ouvrir la marque de la tête, mais encore une fois cela est capté par Frohms. Puis les Allemandes se réveillent. Cinq minutes plus tard, elles profitent d’un couac dans la défense anglaise sur corner. Hegering tente de conclure dans la surface, mais la gardienne Hearps récupère finalement ce ballon après une partie de billard.

Les deux équipes font preuve d’intensité et proposent des duels rugueux, mais aucune n’arrive à débloquer son compteur. Au retour des vestiaires, ce sont finalement les Allemandes qui arrivent sur le terrain avec de meilleures intentions. En cinq minutes, elles se créent deux belles occasions avec notamment Magull. Bien servie par Rauch, cette dernière réussit à se faufiler dans la surface en plein centre, mais sa frappe du pointu n'est pas cadrée (50e).

L'égalisation de Magull

Dominée, l’Angleterre prend finalement l’avantage à la 62e minute. Lancée en profondeur par Walsh, Toone, qui vient de faire son entrée, se retrouve seule face au but allemand et lobe la gardienne adverse pour trouver le chemin des filets. Les Allemandes répliquent aussitôt. Magull lance une frappe puissante côté droit dans un angle fermé, mais elle touche le poteau. Schüller récupère aux 20 mètres et tente aussi sa chance, mais son tir est bloqué par Earps.

La Frauen-Nationalmannschaft ne lâche pas les armes. À la 79e minute, Magull fini par trouver la solution pour égaliser. Sur un superbe ballon de Wassmuth qui la trouve au premier poteau, Magull relance la rencontre avec une magnifique reprise.

Les deux équipes poussent avant la fin du temps réglementaire, mais sans succès. Elles doivent se départager en prolongation. Lors de la première période, aucune sélection ne prend véritablement le dessus.

C’est finalement dans la seconde que les Lionesses reprennent l’avantage. Sur un corner tiré par Hemp, Bronze reprend le ballon et sert Kelly dans la surface (110e). L’attaquante trouve le chemin des filets du bout du pied en deux temps et offre la victoire et le trophée européen à son équipe.

Pour revivre le match, consultez notre liveblog.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles