Euro féminin 2022 : l'Anglaise Alessia Russo, la "Messi" au féminin

REUTERS - CARL RECINE

Auteure d'un but d'anthologie lors de la demi-finale contre la Suède, Alessia Russo est en train de se faire un nom à la faveur de l'Euro féminin. L'attaquante de Manchester United n'est pas titulaire, mais se montre efficace à chacune de ses entrées sur le terrain. Elle pourrait encore briller lors de la finale face à l'Allemagne.

Certains l'ont déjà élu comme LE but de cet Euro féminin 2022. Lors de la demi-finale contre la Suède, l'Anglaise Alessia Russo a réalisé un coup de génie qui restera comme l'une des images marquantes de la compétition. À la 68e minute, après avoir buté sur la gardienne scandinave, Hedvig Lindahl, elle a tenté une talonnade qui est passée entre les jambes de la Suédoise et qui a filé dans le but adverse.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses stars du ballon rond n'ont pas manqué de saluer cette incroyable inspiration. "J'ai toujours rêvé d'inscrire un tel but. Ça n'est jamais arrivé. Chapeau à Alessia", a ainsi réagi la légende américaine Abby Wambach. "Je ne vais pas mentir. C'était incroyable", a également écrit l'attaquante australienne Sam Kerr. "Les nerfs qu'il faut avoir, mon dieu", a pour sa part commenté la star de l'équipe des États-Unis Megan Rapinoe.

La sélectionneuse de l'équipe d'Angleterre, Sarina Wiegman, a aussi félicité sa joueuse, lors de la conférence de presse après la qualification de son équipe pour la finale face à l'Allemagne : "Il faut avoir tellement de courage pour faire un geste aussi imprévisible et phénoménal que ça."

Interrogée au sujet de ce but hors du commun, la principale intéressée, qui est désormais surnommée "Lessi", diminutif d'Alessia en référence à Messi par les supporters anglais, a tout bonnement dit qu'elle avait tenté le coup : "J'ai simplement pensé que c'était la manière la plus rapide d'envoyer le ballon au fond des filets sans avoir à me retourner et j'ai eu de la chance que ça fonctionne".

La super-remplaçante

Depuis le début de l'Euro, Alessia Russo, âgée de 23 ans, s'est révélée être une remplaçante de luxe. Elle a inscrit quatre buts sur 4 tirs cadrés, alors qu'elle n'a débuté aucun match. Cela fait seulement deux ans qu'elle a rejoint l'équipe sénior anglaise après avoir gravi toutes les sélections en espoir. En douze rencontres sous le maillot des Lionesses, elle a déjà marqué huit buts.

La "Super-sub" (super-remplaçante) a l'habitude de marquer les esprits depuis son plus jeune âge. Née dans le Kent, elle est issue d'une famille italienne. Son grand-père, sicilien, arrivé en Grande-Bretagne dans les années 1950, était d'un grand amateur de football. Alessia et ses deux frères se sont tout naturellement dirigés vers ce sport. La petite fille intègre son premier club dès l'âge de 5 ans. À l'époque, elle est déjà tellement douée qu'elle joue à la fois dans les équipes de filles et de garçons.

Après avoir rejoint l'Académie de Charlton, elle est repérée par Chelsea. Mais l'alchimie ne fonctionne pas et Alessia Russo décide de partir pour Brighton. La jeune footballeuse se pose alors des questions sur le futur de sa carrière. Est-ce que le football n'est pas un choix trop risqué ? Elle accepte finalement une bourse pour partir étudier aux États-Unis, à l'université de Caroline du Nord. Une décision qui lui permet de continuer à pratiquer son sport tout en obtenant un diplôme. "Le jeu américain est très physique et rapide. Il se concentre sur l'aspect athlétique des joueurs", a-t-elle raconté au Telegraph. "L'expérience que j'ai acquise aux États-Unis est incroyable".

De la Caroline du Nord à Manchester United

Après deux ans passés de l'autre côté de l'Atlantique, Alessia Russo décide finalement de rentrer au pays en raison de la pandémie de Covid-19. Deux mois après son retour, elle signe un contrat avec son club de cœur Manchester United. Ses débuts sont tonitruants. Elle inscrit son premier but avec les Mancuniennes contre son ancien club Brighton & Hove Albion et est nommée joueuse du mois en octobre 2020 avec trois buts et une passe décisive en trois apparitions. À la même période, elle intègre la sélection anglaise. En novembre 2021, elle entre dans la légende en réalisant un triplé face à la Lettonie en seulement onze minutes, un record pour un les Anglais, joueurs et joueuses confondus.

Dimanche à Wembley, en finale contre l'Allemagne, le défi s'annonce plus difficile. Depuis le début du tournoi, la Frauen-Nationalmannschaft n'a encaissé qu'un seul but en demi-finale face aux Françaises. Malgré ce défi qui s'annonce et l'immense attente des supporteurs anglais, l'attaquante reste zen. Pour Alessia Russo, la recette du succès est simple. "Je pense que quand tu prends du plaisir à jouer ton football, tu donnes ton meilleur, a-t-elle résumé après la qualification. J'aime simplement jouer au football".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles