Euro d'athlétisme : Kevin Mayer s'ouvre enfin les portes des JO-2024

Kevin Mayer s'est qualifié mardi pour les JO-2024 aux Championnats d'Europe d'athlétisme à Rome, après s'être classé cinquième pour son premier décathlon terminé depuis juillet 2022. De son côté, Makenson Gletty s'est offert sa première médaille internationale, en bronze, grâce à quatre records personnels battus en dix épreuves.

La fierté de l'athlétisme français Kevin Mayer sera bien de la fête à Paris : le décathlonien double médaillé d'argent olympique a enfin réussi à passer les minima qualificatifs pour les JO-2024 aux Championnats d'Europe à Rome mardi 11 juin, à moins de trois semaines de la date limite.

Au bout des dix épreuves, Mayer (32 ans) totalise 8 476 points et se classe cinquième pour son premier décathlon terminé depuis juillet 2022, un peu mieux que les minima olympiques fixés à 8 460 points.

Makenson Gletty, un des deux autres décathloniens français engagés à Rome, s'invite lui sur la troisième marche du podium avec 8 606 points, record personnel amélioré de 130 points et minima olympiques remplis comme Mayer.

"Je n'ai jamais eu autant d'émotions. Ça fait un an que la pression de la 'qualif' pour les JO est trois fois plus grande que celle d'une médaille aux Jeux. Ne plus avoir ce poids sur les épaules, c'est, pfff...", soufflait Mayer de soulagement et par anticipation dès la mi-journée, après avoir évité de justesse le piège du saut à la perche, qui aurait pu faire basculer son destin olympique du mauvais côté.

Peu avant 23 h mardi soir, la ligne d'arrivée du 1 500 m a signé la fin d'un parcours du combattant pour Mayer.

Frayeur à la perche

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Les Bleus peinent, l'athlé tricolore brille, Alcaraz prince de Roland... Les infos sport du week-end
JO 2024 : découvrez les 36 athlètes qui composeront l'équipe olympique des réfugiés
Athlétisme : Kevin Mayer abandonne à San Diego un décathlon de qualification olympique