Euro 2024: séjour à l'hôpital et main cassée... Füllkrug a brisé le rêve d'un supporter allemand avec un tir surpuissant

Membre du fan club de la Nationalmannschaft, Kai Flathmann (43 ans) avait son billet en poche pour le match d’ouverture entre l’Allemagne et l’Ecosse (5-1) vendredi, à Munich. Il se trouvait même au premier rang dans les tribunes de l’Allianz Arena, derrière le but sur le côté gauche, parfaitement placé pour profiter du spectacle et assister à la balade des joueurs de Julian Nagelsmann. Malheureusement pour lui, l’infortuné a fini par regarder la correction infligée aux Ecossais sur son téléphone portable depuis l’hôpital.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Vous vous souvenez quand Niclas Füllkrug a nettoyé la lucarne avec un tir puissant du droit flashé à 110km/h, inscrivant son 12e but en sélection? L’attaquant du Borussia Dortmund a arrosé les tribunes avec les mêmes missiles à l’échauffement, touchant malencontreusement notre pauvre supporter qui s'en est tiré avec une main cassée et un séjour inopiné à l’hôpital.

"Je me suis retrouvé à chanter l'hymne sur une civière et je ne savais pas si je devais rire ou pleurer. J'ai dû renoncer à mon rêve d'assister au match d'ouverture. Mais ce n'est pas tous les jours que l'on souffre d'une fracture à cause d'un tir de 'Fülle'", a déclaré le supporter, cité par Bild ce mardi.

La Fédération allemande de football (DFB) a entre-temps confirmé l'incident initialement révélé par le tabloïd allemand, explique l’agence de presse espagnole EFE. En guise de consolation, Füllkrug a fait parvenir à ce supporter un maillot dédicacé accompagné d’un message d'excuse, rapporte l’agence de presse espagnole.

Après un dernier entraînement en fin de matinée, la sélection allemande va quitter son camp de base situé à Herzogenaurach et parcourra plus de 200 kilomètres jusqu’à Stuttgart où elle disputera mercredi (18h) son deuxième match de la compétition face à la Hongrie.

Article original publié sur RMC Sport