Euro 2024: "Il ne va pas se cacher", Dembélé loue le "très bon capitaine" Mbappé

"Je ne peux pas tout dire!" C’est dans un fou rire que s’est terminée la conférence de presse d’Ousmane Dembélé, ce jeudi après-midi. Invité par les médias à donner le principal défaut de Kylian Mbappé, l’ancien Barcelonais a préféré botter en touche. "Je vais le garder pour moi sinon ça va faire parler", a-t-il souri devant une assemblée amusée.

Le numéro 11 des Bleus s’était montré bien plus disert un peu plus tôt, au moment d’aborder l’Euro à venir en Allemagne, sa saison réussie au PSG et même l’actualité politique en France. Mais il a été beaucoup question de Mbappé lors de ce point presse et les compliments se sont enchaînés naturellement.

>> Equipe de France: les infos EN DIRECT

"Qu'il signe au Real ne me choque pas"

"C'est toujours le même, il a toujours le sourire. Je parle tout le temps avec lui. Je suis avec lui chaque minute, chaque seconde. Il est concentré. Il a été concentré avec le PSG. On a atteint les demi-finales de la Ligue des champions, on a gagné les trois titres en France. Il sait que l'Euro est important. Comme il l’a dit, ça fait 24 ans que l’équipe de France n’a pas gagné l’Euro, ça commence à faire beaucoup. Il est concentré pour nous pousser à aller jusqu’au bout", a-t-il souligné.

Ensemble en sélection depuis 2017, les deux talents des générations 1997 et 1998 ont noué au fil du temps une relation amicale sincère. De leurs parties de Fifa en ligne lorsque l’un était à Dortmund et l’autre à Monaco, à leur aventure commune au PSG. "Rien n’a changé depuis qu’on se connaît. On a toujours eu une très bonne relation, je connais sa famille et il connaît la mienne. Tout se passe bien. Je le connais depuis longtemps", a détaillé Dembélé, qui n’a pas été surpris du choix de son ami de rejoindre le Real Madrid.

"Il n’y a pas eu de chambrage. Qu'il signe au Real ne me choque pas, il a des posters du Real depuis tout petit dans sa chambre! Ça ne m’a pas choqué", a-t-il indiqué au sujet de celui qu’il décrit comme "un bon capitaine et un leader". "Il donne de la voix. Quand ça ne va pas, il le dit. Il ne va pas se cacher, il essaie toujours de pousser le groupe. C’est un très bon capitaine, un meneur d'hommes. Comme Antoine (Griezmann) et Olivier (Giroud)." Dembélé comme Mbappé se savent très attendus à l’occasion de cet Euro, et ce dès lundi pour l'entrée de la France dans le tournoi contre l’Autriche (21h).

Article original publié sur RMC Sport