Euro 2024: "On ne va pas se cacher", Mbappé assume le statut de favoris des Bleus

Il en faut un peu plus pour le perturber. Dans un entretien donné à TF1 avant l’entrée en lice de l’équipe de France à l’Euro, lundi face à l’Autriche (21h), Kylian Mbappé s’est confié sur l’étiquette de favoris qui colle aux Bleus, au même titre que l’Angleterre, l’Allemagne ou encore le Portugal. Pour le nouvel attaquant du Real Madrid, ce statut n’est pas spécialement lourd à porter.

>> Equipe de France: les infos EN DIRECT

"Favoris, c’est bien, mais gagner c’est mieux"

"Je pense que ça ne dérange pas. Un statut, ce n’est que du papier. Le foot, ce n’est pas du papier. Qu’on soit favoris ou pas, ça ne va pas changer notre manière d’aborder ce tournoi", a-t-il confié. Champions du monde en 2018 et finalistes du dernier Mondial au Qatar, les Bleus font logiquement partie des prétendants à la victoire finale, malgré les doutes qui entourent la condition physique de certains éléments, comme Aurélien Tchouaméni ou Adrien Rabiot.

Revanchards après leur élimination dès les huitièmes de finale de l’Euro 2021, ils devront d’abord s’extraire d’un groupe pas si simple avec l’Autriche, donc, mais aussi la Pologne et les Pays-Bas. "On ne va pas se cacher non plus, on fait partie des équipes qui peuvent gagner. Mais le passé a montré que ce ne sont pas toujours les favoris qui gagnent. Être favoris, c’est bien, mais gagner c’est mieux", a insisté Mbappé, dans un grand sourire, au micro de TF1.

Parmi les favoris, l'Allemagne a démarré fort vendredi soir en surclassant de bien pâles Ecossais (5-1), à Munich, en ouverture de cet Euro. La phase de groupes se poursuit ce samedi avec Hongrie-Suisse (15h), Espagne-Croatie (18h) et Italie-Albanie (21h).

Article original publié sur RMC Sport